DJ Mums au Camp

Wednesday, July 25, 2007

Palmer Rapids et days-off ridicules

Ciao a tutti

Eh oui, me revoila pour un nouveau récit de mes tribulations en sol Ontarien. Tout d'abord laissez-moi vous (ou te, étant donné que je commence à être convaincue qu'il n'y a que Maude qui lit ce foutu blogue) annoncer que ma réhabilitation au clavier canadien français ne s'est pas faite sans encombre et que j'en suis encore à progressivement rééduquer mes phalanges pour leur rappeller ou sont la virgule et les guillemets, voilà pourquoi vous devrez excuser les quelques fautes de frappe de cette entrée, dues en partie au fait que j'ai aucune esti d'idée d'ou se trouve le u accent aigu. Enfin trève d'excuses, passons à mes véritables aventures.

Pour ceux qui se le demanderaient, ma clinique de canot d'eau vive s'est bien déroulée. Mes flots étaient tous sympa, la bouffe était excellente (même si les deux filles qui ont monté le menu avaient aucune idéee de ce qu'elles faisaient alors ça a été botché pas mal côté planification... vive l'impro), et malgré un quatorze millionième ciboire de Lightning Drill, on a eu de la température potable pas mal tout le temps, accompagnée par un niveau d'eau qui frisait le ridicule... genre que les ''Holes'' ou normalement on peut faire du surf, étaient devenu de gigantesques mares de bouillons complètement cahotiques qui font spinner les bateaux sur un 10 cennes, surtout si l'on considère que dans ledit bateau il y a moi en arrière et une minuscule petite fille en avant... peu équilibré cela va sans dire. Mais sinon eh bien ce fut fantastique et les petites sont toutes bien contentes d'avoir donné leur nom pour ce trip optionel. Mission accomplie une fois de plus.


J'ai eu un autre day-off au chalet de Matt, un type qui travaille avec moi. C'était cool, mais la majorité des staffs étaient plus jeunes que moi donc j'ai passé le gros de ma soirée ak Sam, un de mes amis de Nouvelle-Zélande que j'ai connu au camp de printemps et un autre tripper, Marcus, qui nous a fait des steaks avec du roquefort fondu sur le barbecue et une salade d'épinards délicieuse. Mettons que ça change de la bouffe de trip et du camp! J'ai jugé que c'était une occasion parfaite pour finir mon 6-pack de blanche de Chambly... ah, a little taste of home, comme ils disent par ici.

Sinon la vie fut un long fleuve tranquille. Je n'ai plus de trips avant la session prochaine (le 30) et je n'ai aucune idée de ce que je vais faire comme rivière dans le futur (quoi que j'ai entendu des rumeurs que j'aurais un 7-day Mag, une grosse rivière full hot et plutôt difficile) alors pas besoin de vous dire que je ne suis pas vraiment débordée. Je m'tiens occupée en réparant des trous dans les bateaux avec des bouts de Kevlar (le tissu qu'ils utilisent pour les vestes pare-balles) et de la colle à l'époxy (que je me suis d'ailleurs allègrement renversée sur le pied donc je suis un post-it humain depuis et je colle à tout, ou pour être plus précise tout me colle dessus).



Hier soir ce fut le ''tripper day-off'', et ce fut complètement dément. Vraiment le fun. Entre les pâtes aux crevettes et artichauts que j'ai fait pour Marcus en retour du steak de l'autre jour, le trip des gars de découper des gros coeurs dans leurs t-shirts et le coup qu'on a fait a Liz (on lui a dessiné partout dessus avec des marqueurs permanents pendant qu'elle était endormie sur un divan), ce fut vraiment cool. On a joué une game de flip-cup (un jeu à boire le fun que je vous montrerai en revenant si vous le connaissez pas déjà) et on a démoli l'autre équipe (en même temps que ma face). En somme un day-off vraiment sympa, même s'il me manque des bouts un peu, haha.



Demain le changeover commence et j'ai encore aucune foutue idée d'ou je vais. Probablement à Toronto ou au chalet d'un ami, mais rien de confirmé. Espérons seulement que je resterai pas pognée au camp comme l'an dernier. Ark.

Enfin bref ce sont les dernières nouvelles pour le moment. Comme toujours j'espère que vous allez tous bien et que vous profitez de votre été et ÉCRIVEZ-MOI cibole! Donnez-moi un signe de vie, quelque chose! Z'êtes tous morts ou quoi? Ah, aussi, pour ceux que ça intéresse je reviens le 28 août au soir et je prévois être sur un lendemain de veille, mais je serai quand même disposée à vous dire bonjour donc gênez-vous pas pour passer me dire bonjour.

2 Comments:

Blogger Julien said...

Moi je te réponds régulièrement, et je n'ai aucune reconnaissance, contrairement à Maüde. J'en suis offusqué et amèrement déçu. Sniff.

Tu veux des nouvelles? Ma job est plate. La preuve, j'y suis présentement et je n'ai rien de mieux à faire que te donner des nouvelles, comme le fait qu'il n'y a rien de neuf parce que mon travail est plate. Je t'ai dit que je n'avais rien à faire? Ah oui, c'est vrai.

Bon assez de divagation, une page au hasard sur wikipedia me fait des gros yeux parce que je ne suis pas en train d'améliorer ma culture générale en étant payé en même temps.

Yo!

July 26, 2007 11:02 AM  
Anonymous Frank said...

hey mu ya plein de monde qui lit ton blog (bon d'accord jviens de lire ton été au complet one shot mais bon )!

moi, contrairement à julien, passe un e superbe été ! je travaille (stage université) dans un compagnie à québec a temps plein. avec horaire variable c'est cool. on joue au golf les jeudis matin avant de rentrer au bureau, ou on va claquer des balles à l'université sur notre heure du diner. en plus je viens d'aller voir Kooza du cirque du soleil hier soir ! c'était assez magique !

continue a nous donner des nouvelles on a hate de te revoir !

Francis

July 28, 2007 8:06 AM  

Post a Comment

<< Home